Pages

lundi 7 novembre 2016

Today We Live

Today we live



Auteur : Emmanuelle PIROTTE
Editeur : CHERCHE-MIDI
Collection : -
Pages :  238 pages
Prix : 16,50€
Date de Publication : 03/09/2015




 
 
 
 
 
 
Synopsis :
Une rencontre improbable...

Décembre 1944. C'est la contre-offensive allemande dans les Ardennes belges. Pris de panique, un curé confie Renée, une petite fille juive de 7 ans, à deux soldats américains. Ce sont en fait des SS infiltrés, chargés de désorganiser les troupes alliées. Les deux nazis décident d'exécuter la fillette. Au moment de tirer, Mathias, troublé par le regard de l'enfant, tue l'autre soldat.
Commence dès lors une cavale, où ils verront le pire, et parfois le meilleur, d'une humanité soumise à l'instinct de survie.

Aucun personnage de ce roman palpitant n'est blanc ou noir. La guerre s'écrit en gris taché de sang. Une écriture efficace et limpide.
 
 
Mon Avis :
Devant toutes les éloges entendues l'année dernière à la sortie de ce roman, évidemment j'ai eu envie de partager cet enthousiasme en empruntant ce livre à ma médiathèque. Et au bout du compte, ce fut une petite déception. C'est en fait l'épilogue qui a un peu sauvé cette lecture car sinon, et malgré seulement un peu plus de 200 pages, je me suis pas mal ennuyée.
 
Je ne sais pas trop ce qui m'a gênée dans ce texte car je me suis attachée aux personnages de Mathias et Renée, peut-être est-ce le fait qu'après quelques pages nous sommes dans une sorte de huis-clos, ce qui ne me plaît pas beaucoup.
 
Ceci dit, la relation Mathias/Renée est vraiment belle. J'aime beaucoup ces liens que même les personnes concernées ne savent expliquer. Et c'est bien grâce à elle que j'ai revu mon jugement à la hausse sur ce texte.
 
"Cette enfant lui insufflait une force, un élan vital, un goût de l'existence nouveau qui le galvanisaient et l'asservissaient plus intensément que tout ce qu'il croyait être les moteurs de son existence : la transe du combat, l'imminence du danger, la passion du risque, et la peur de la mort."
 
En conclusion, une lecture assez poussive pour moi malgré des personnages et un sujet intéressants.
 
 
 
15/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire