Pages

lundi 7 novembre 2016

A la Place du Coeur - Saison 1

A la place du cœur



Auteur : Arnaud CATHRINE
Editeur : ROBERT LAFFONT
Collection : R.
Pages :  252 pages
Prix : 16€
Date de Publication : 01/09/2016




 
 
 
 
 
 
Synopsis :
Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu’une chose : à la fin de l’année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un "plus si affinités"
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s’annonce et la perspective obsédante de la "première fois". Sauf que le lendemain, c’est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l’entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes…
À la place du cœur, c’est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l’horreur à l’œuvre, à tenter de ne pas confondre l’information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l’amour (qui, par définition, postule que le monde peut bien s’écrouler) cohabite-t-il avec la mort en marche ?
Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu’on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à terre ?
 
 
Mon Avis :
Là où ce roman est le plus intéressant selon moi c'est qu'il parle des attentats de Charlie et de l'hyper casher à travers le regard d'ados d'une petite ville de province comme il en existe des tas en France, une petite ville qui ressemble fortement à celle dans laquelle je vis personnellement. Aussi, ce traitement du sujet m'a parlé, le ressenti de ces ados face à la terreur et à l'horreur a souvent été le mien devant ces évènements qui ont marqué tout un chacun et qui nous ont tous changés. Evidemment mes années adolescentes commencent à être bien loin derrière moi mais la peur, l'effroi, les larmes sont universels.
 
"On est sans cesse contraints de se demander si c'est un cauchemar, si on a bien entendu, bien vu; tout ça pour en arriver chaque fois au même constat : impossible de prendre la mesure des choses."
 
A travers Caumes et sa bande de potes, l'auteur interroge bien sûr les répercussions, directes ou indirectes, de ces attentats sur ces jeunes qui doivent se construire et trouver leur place dans un monde où l'horreur est 24h/24 sur les chaînes d'infos en continu.
Comment vivre et interpréter de tels évènements à travers un écran? Quel impact peut avoir de tels actes à des centaines de kilomètres de Paris?
 
Grâce à une plume crûe, incisive, j'ai envie de dire en colère, l'auteur réalise le tour de force d'allier fiction et réalité, et de nous faire ressentir des tonnes de sentiments autant pour ces personnages de fiction tellement attachants que pour le contexte réel dans lequel il les place.
 
En bref, un livre estampillé "Jeune-Adulte" mais qui est nécessaire à tout âge.
 
 
 
18/20
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire