Pages

jeudi 10 novembre 2016

Beaux Rivages

Beaux Rivages



Auteur : Nina BOURAOUI
Editeur : JC LATTES
Collection : -
Pages :  245 pages
Prix : 19€
Date de Publication : 24/08/2016




 
 
 
 
 
 
Synopsis :
C'est une histoire simple, universelle. Apres huit ans d'amour, Adrian quitte A. pour une autre femme: Beaux rivages est la radiographie de cette séparation.
Quels que soient notre âge, notre sexe, notre origine sociale, nous sommes tous égaux devant un grand chagrin d'amour.
Les larmes rassemblent davantage que les baisers.
J'ai écrit Beaux rivages pour tous les quittes du monde. Pour ceux qui ont perdu la foi en perdant leur bonheur. Pour ceux qui pensent qu'ils ne sauront plus vivre sans l'autre et qu'ils ne sauront plus aimer. Pour comprendre pourquoi une rupture nous laisse si désarmés. Et pour rappeler que l'amour triomphera toujours. En cela, c'est un roman de résistance. N. B."
 
 
 
Mon Avis :
 
"L'amour véritable est rare et discret. Quand il survient il est aisé à reconnaître. Il rend grand alors que l'on se croyait petit. Il rend brave alors que l'on se croyait lâche. Il ne demande rien et n'attend rien en retour. Il se déploie en silence, avec lenteur. Il a tout son temps, car le temps est son allié. Cet amour est une science. Elle est ardue, compliquée, mais elle n'est pas impossible."
 
L'histoire d'une séparation. L'histoire d'une femme quittée pour une autre. L'histoire de son parcours vers la guérison de cette plaie qu'est la rupture amoureuse.
 
Un texte magnifiquement écrit et universel. Nina BOURAOUI trouve les mots, et les manie merveilleusement bien, pour définir ces tourments qui sont si communs et pourtant si difficiles à expliquer et surtout à partager.
Chacun d'entre nous se reconnaîtra forcément dans cette lecture, trouvera quelque chose qui lui parlera, et qui même l'aidera à comprendre ses sentiments qui quelques fois nous restent obscurs.
 
"Si les êtres échouent à se relier par la douceur, ils partagent un territoire commun: celui de la défaite amoureuse. Les larmes rassemblent davantage que les baisers."
 
Durant ma lecture, j'ai beaucoup pensé à "Rien de Grave" de Justine LEVY qui traite du même sujet. Ces deux textes sont très très beaux et sont peut-être meilleurs qu'une thérapie. A lire.
 
 
17/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire