Pages

jeudi 25 février 2016

Les Disparus du Clairdelune, La Passe-Miroir Tome 2

Couverture La Passe-miroir, tome 2 : Les Disparus du Clairdelune



Auteur : Christelle DABOS
Editeur : Gallimard Jeunesse

Collection : -
Pages : 551
Prix : 19€
Date de Publication : 29/10/2015
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Synopsis :
 
 Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.
 
http://2.bp.blogspot.com/-EbKElB1PJXQ/VieSntwiviI/AAAAAAAAF2A/HtFTayWRDgg/s320/abc2016.jpg
 
 
Mon Avis : 
 
Lettre D de mon Challenge ABC, je me suis donc lancée dans ce deuxième tome de la Passe-Miroir, série dont j'ai lu le premier tome en janvier 2015. Plus d'un an déjà donc, et au moment de commencer le Tome 2, je me suis rendue compte que je ne me rappelais pas de tout. Aussi, la première bonne surprise a été le résumé du tome 1 présent à l'entame de ce livre qui m'a permis de me remettre rapidement le contexte en tête. Merci Christelle Dabos.
 
Si j'avais aimé le premier opus, je n'avais pas eu de coup de cœur comme beaucoup de lecteurs. Il en va de même pour celui-ci, même si il est celui que je préfère dans cette série dont le troisième tome est en cours d'écriture.
Pour ce qui est de l'histoire, sans vous révéler quoi que ce soit, on suit Ophélie qui a été fiancée à Thorn, intendant de la capitale "La Citacielle". Le monde a subi une déchirure et il ne reste plus que des parcelles de Terre, les Arches. Arrivée sur la Citacielle avec son fiancé, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel dont les tenants et les aboutissants sont bien plus importants qu'elle ne l'imagine.
 
Le monde créé par Christelle Dabos est absolument gigantesque et fabuleux. Outre le changement physique du monde, il est aussi peuplé de personnes avec des pouvoirs que l'on ne rencontre pas dans tous les romans de fantasy. Et encore moins en fantasy qualifiée de jeunesse.
Il y a de nombreux personnages dans cette histoire mais mon préféré depuis le début reste Thorn. D'ailleurs, j'étais réellement accaparée par l'histoire seulement quand Thorn était présent. En effet, sans trop pouvoir me l'expliquer, je ne suis pas réellement attachée à Ophélie.
Ce livre n'a pas été un coup de cœur car les 150 premières pages m'ont parue bien longues. J'ai trouvé que la véritable histoire a vraiment mis du temps à décoller. Une fois lancée par contre, cela reste très prenant et ce qui m'a beaucoup plu c'est que l'on découvre enfin qui est le vrai Thorn : celui qu'on devinait derrière son mauvais caractère et son apparente antipathie.
 
La fin de ce livre est vraiment haletante et évidemment je lirai le tome 3 de cette série dès que je pourrai.
 
 
17/20
 




2 commentaires:

  1. Ta chronique est très intéressante ! J'ai beaucoup aimé le deuxième tome, et je l'ai même préféré et j'aime beaucoup Archibald :) Moi aussi j'ai fais ma chronique : http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/04/la-passe-miroir-t2-les-disparus-du_87.html

    Bisous, Mélanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou.
      Merci pour ton commentaire Mélanie. Je suis passée sur ton blog et je le trouve très beau graphiquement. Félicitations !
      Bisous

      Supprimer