Pages

samedi 3 septembre 2016

Riquet à la Houppe

Riquet à la houppe


Auteur : Amélie NOTHOMB
Editeur : ALBIN MICHEL
Collection : -
Pages :  198 pages
Prix : 16,90€
Date de Publication : 17/08/2016












Synopsis :
"L'art a une tendance naturelle à privilégier l'extraordinaire."


Mon Avis :
A l'instar de son "Barbe Bleue" en 2012, le Nothomb 2016 revisite un conte de Charles PERRAULT. Ici "Riquet à la Houppe" donc mais sans vraiment de réussite selon moi.
J'ai en effet été déçue par ce texte qui malgré ses 180 pages m'a quelques fois  paru long et avec des passages sans réel intérêt.

Ceci dit, voilà bien un récit où l'on sait dès la première ligne qu'il s'agit de notre Amélie. Grâce aux prénoms de nos héros tout d'abord : Déodat et Trémière. Classique chez Amélie. Aussi, et surtout, grâce à sa plume reconnaissable entre toutes. Amélie comme toujours nous fait grâce de quelques pépites dont elle a le secret. Ma préférée :

"Rien de tel que la médiocrité pour penser du bien de soi."

L'histoire quant à elle est d'un côté celle de Déodat, enfant laid mais particulièrement intelligent, et de l'autre celle de Trémière incroyablement belle et par conséquent vue comme parfaitement idiote. Evidemment, comme dans le conte, ces deux-là finiront par se rencontrer et s'aimer.
J'ai adoré le premier chapitre consacré à Déodat qui m'a fait penser à Junior dans la saga "Les Yeux Jaunes des Crocodiles" de Katherine PANCOL. Ce dernier est lui aussi un enfant né d'une femme de plus de quarante ans, qui n'est pas beau mais est particulièrement précoce (seul différence aucune trace de réalisme magique chez Amélie).
La morale de cette histoire est celle du conte original : on s'en sort toujours malgré les injustices de la vie tant qu'on a de l'esprit.

Intéressant donc mais beaucoup trop de passages répétitifs ou sans grand intérêt à mon goût pour que la plume savoureuse sauve tout à fait ce texte.


14/20



2 commentaires: