Pages

samedi 4 juin 2016

Throne of Glass

Couverture Keleana, tome 1 : L'assassineuse / La prisonnière


Auteur : Sarah J. MAAS
Editeur : Bloomsbury USA
Collection : -
Pages :  432 pages
Prix : 17,00€
Date de Publication : 07/08/2012









Synopsis V.O. :
Meet Celaena Sardothien.
Beautiful. Deadly. Destined for greatness.
In the dark, filthy salt mines of Endovier, an eighteen-year-old girl is serving a life sentence. She is a trained assassin, the best of her kind, but she made a fatal mistake. She got caught.
Young Captain Westfall offers her a deal: her freedom in return for one huge sacrifice. Celaena must represent the prince in a to-the-death tournament - fighting the most gifted thieves and assassins in the land. Live or die, Celaena will be free. Win or lose, she is about to discover her true destiny. But will her assassin's heart be melted?


Synopsis V.F. :
Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.
Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face… Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de deux hommes : son entraîneur, le beau capitaine Chaol, et le prince Dorian en personne, qui sont tous deux tombés amoureux d’elle. Et dont les charmes ne la laissent pas indifférente…


Mon Avis :

Premier livre en anglais que je lis depuis "The Color Purple" en février et ça m'avait manqué. Je change totalement de registre en entamant le premier tome de cette saga Young-Adult. Et j'ai adoré.

Les points forts de ce roman ( dont la traduction française a été arrêtée au tome 3 et ne devrait pas continuer alors que la saga en elle-même n'est pas encore terminée en VO... ) sont les personnages et le monde créé par Sarah J. MAAS.

Les personnages donc et bien sûr notre héroïne Celaena qui est une jeune femme qui se trouve engager dans un tournoi à mort par le fils du roi, Dorian, pour gagner sa liberté perdue puisqu'elle était jusque là emprisonnée pour assassinat dans les mines de sel d'Endovier. Le travail dans cette mine est réputé pour tuer les prisonniers en moins d'un an... Aussi lorsque le prince héritier lui propose de le représenter dans ce tournoi, la jeune file voit cela comme une porte de sortie, la seule qu'elle est susceptible d'avoir. Celaena est en conséquences de son histoire, une jeune fille sûre d'elle, avec une force de caractère impressionnante, une répartie qui m'a fait rire plus d'une fois au cours de ma lecture. Je l'ai vraiment beaucoup aimée.
Quant aux deux personnages masculins principaux, qui sont donc Dorian, le prince héritier, et Chaol, le capitaine de la garde royale, sont tous les deux absolument différents et pourtant j'ai adoré les retrouver. Dorian accumule les histoires sans lendemain avec les jeunes filles de la Cour mais ce comportement cache en réalité un mal-être latent dû à son statut. Et Chaol est totalement investit dans sa mission au sein de la garde royale mais cela ne l'empêche de se poser des questions et de remettre en question les méthodes et motivations du roi tyrannique qu'il doit servir.
Si le point de vue principal est celui de Celaena, nous avons également ceux du prince héritier, de Chaol ou même de quelques personnages secondaires lorsque l'intrigue le nécessite, ce qui m'a permis de m'attacher à chacun.

Concernant le monde créé, au niveau géographique, j'ai eu le sentiment que ce n'était que la partie immergée de l'iceberg que l'auteure nous livrait dans ce premier opus et que cela allait devenir absolument gigantesque au fil des tomes. A voir...
Mais quoiqu'il en soit, nous sommes ici dans un monde totalement nouveau et imaginé qui comporte de la magie que l'auteure choisit de distiller avec parcimonie et qui cache encore bien des secrets à la fin de ce tome.

Je ne vais pas plus développer l'histoire ici car j'ai adoré faire des découvertes au cours de ma lecture qui a été par conséquent totalement addictive. Pour conclure, j'ai tout simplement adoré ce premier tome ( dont l'objet livre est vraiment beau et agréable à manipuler soit dit en passant ) et j'espère pouvoir enchaîner avec le tome 2, "Crown of Midnight", ce mois-ci.


17/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire