Pages

samedi 7 mai 2016

Ne Pars Pas Sans Moi

Couverture Ne pars pas sans moi



Auteur : Gilly MACMILLAN
Editeur : LES ESCALES
Collection : Les Escales Noires
Pages :  468 pages
Prix : 21,90€
Date de Publication : 25/02/2016



Pour vous le procurer







Synopsis :

Un petit garçon de 8 ans est enlevé. Pour l'opinion et les médias, une seule coupable : sa mère. Et ils veulent sa peau... Alors qu'elle se promène dans les bois avec son fils Ben, Rachel le laisse partir devant elle jusqu'à l'aire de jeux. Quand elle arrive sur les lieux, Ben a disparu. Bientôt, médias et réseaux sociaux se déchaînent : Rachel est accusée d'être une mauvaise mère qui n'a pas veillé sur son fils...à moins qu'elle n'ait fait le coup ? Attaquée de toute part, soupçonnée par la police, Rachel ne peut se fier à personne : Elle seule peut découvrir la vérité et retrouver Ben.



Mon Avis :

Si le sujet de l'enlèvement d'enfant est souvent traité par les auteurs de polars/thrillers, l'auteure tire ici son épingle du jeu grâce à un traitement narratif des plus original.

Nous suivons en effet trois points de vue, trois façons d'aborder le sujet. Tout d'abord bien sûr Rachel, la mère de Ben, qui nous raconte la façon dont les choses se sont déroulées pour elle et ce qu'elle a vécu en tant que principale suspecte pour la presse et l'opinion publique. Seul petit bémol concernant ce traitement-ci : Rachel nous parle directement à nous lecteurs et quelques fois nous interpelle. C'est le genre de procédé qui me place en dehors du récit au lieu de m'y intégrer, je n'aime pas ça. Mais c'est un détail.
Ensuite, il y a l'inspecteur responsable de l'enquête. Mais nous le suivons une fois l'affaire classée. Il raconte en fait à une psy comment il a pu avancer dans son enquête et la façon dont celle-ci l'a affecté. Et c'est aussi très intéressant de voir quel impact peut avoir une telle disparition sur les policiers en charge.
Et enfin, nous avons l'opinion publique qui cloue la mère au piloris au travers d'articles de blog, de presse et d'échanges de mails. Là encore ce choix est fort intéressant car il nous fait remettre en question notre rapport à tout ces "faits divers" ( comme on les appelle aux infos ) que l'on commente et sur lesquels nous avons inévitablement un avis.

Le jeu des différentes narrations donne envie de lire sans discontinuer. Aussi c'est une lecture rapide et très addictive dans laquelle nous n'avons pas le temps de souffler. De plus, les personnages sont très attachants car réalistes et crédibles dans leurs émotions et leurs réactions.
Enfin, le dernier point positif de ce très bon thriller, c'est que l'auteure choisit d'aborder "l'après" : que deviennent les personnages touchés de près ou de loin par cette affaire et comment réapprennent-ils à vivre.

Pour conclure, un très bon thriller dont le traitement narratif fait toute l'originalité que je vous recommande.

Merci au site Netgalley et aux éditions LES ESCALES pour cet envoi.


17/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire