Pages

vendredi 21 juillet 2017

Les Douze Tribus d'Hattie




Auteur Ayana MATHIS
Editeur : Gallmeister
Collection : Americana
Pages : 320
Prix : 23,40€
Date de Publication : 02/01/2014



Pour vous le procurer







Synopsis :
Gare de Philadelphie, 1923. La jeune Hattie arrive de Géorgie en compagnie de sa mère et de ses sœurs pour fuir le Sud rural et la ségrégation. Aspirant à une vie nouvelle, forte de l'énergie de ses seize ans, Hattie épouse August. Au fil des années, cinq fils, six filles et une petite-fille naîtront de ce mariage. Douze enfants, douze tribus qui égrèneront leur parcours au fil de l’histoire américaine du XXe siècle. Cette famille se dévoile peu à peu à travers l'existence de ces fils et de ces filles marqués chacun à leur manière par le fort tempérament d'Hattie, sa froide combativité et ses secrètes failles.
 
Les Douze tribus d’Hattie, premier roman éblouissant déjà traduit en seize langues, a bouleversé l'Amérique. Telles les pièces d'un puzzle, ces douze tribus dessinent le portrait en creux d'une mère insaisissable et le parcours d'une nation en devenir.


☀☀☀☀☀


Mon Avis :
Dernièrement, j'ai envie de littérature américaine (je soupçonne Léa du blog Léa Touch Book et son club de lecture centré sur les lettres américaines Picabo River Book Club d'en être responsable ;)). Aussi quoi de mieux que les Editions Gallmeister pour me rassasier.

Mon voyage commence donc à Philadelphie avec Hattie qui fuie la ségrégation avec son époux tout neuf. 
Si Hattie est bien l'héroïne de ce roman, nous la découvrons à travers le récit de chacun des ses 11 enfants et de sa petite-fille : 1 chapitre=1 enfant.  

La vie d'Hattie sera une lutte permanente qui la rendra quelques fois difficile à apprécier. 

"Hattie savait que ses enfants ne la considéraient pas comme quelqu'un de gentil, et peut-être ne l'était-elle pas, mais quand ils étaient petits, il n'y avait pas beaucoup de temps pour les sentiments. Elle leur avait fait défaut dans des domaines essentiels, mais à quoi cela aurait-il servi de passer les journées à les serrer contre elle et à les embrasser s'ils n'avaient rien eu à se mettre dans le ventre? Ils ne comprenaient pas que tout l'amour qu'elle avait en elle était accaparé par la nécessité de les nourrir, de les habiller et de les préparer à affronter le monde. Le monde n'aurait pas d'amour à leur offrir, le monde ne serait pas gentil."

La lutte des noirs américains durant tout le XXème siècle est évidemment abordée dans ce texte, au-delà de celle d'une mère qui donnerait sa vie pour ses enfants.
Car malgré ses apparences dures et parfois froides, ses enfants sont tout pour Hattie et tout ce qu'elle va faire et endurer ce sera pour eux. Son époux Auguste même s'il est plein d'amour pour ses enfants devra lui aussi lutter contre ses démons intérieurs qui ne font pas de lui un homme sur lequel Hattie peut s'appuyer.

"A tout le moins, une vie plus agréable devrait signifier qu'une enfant peut prétendre à quelque chose qui n'a pas d'autre but pratique que la faire sourire."

Bien souvent, j'ai été touchée par les épreuves subies par Hattie et ses enfants, et bien souvent mon coeur de maman a saigné. Certaines situations sont au-delà du descriptible et mes émotions ont été à fleur de peau pendant cette très belle lecture.

Il est évident qu'Ayana MATHIS a un talent d'écriture incroyable car ce texte est son premier roman et d'ores et déjà la plume et la construction du récit sont admirables.

Résultat de recherche d'images pour "ayana mathis"
Ayana Mathis

Un très très bon premier roman donc et une auteure que je vais suivre assurément.


16/20

Oh et ce roman est aussi disponible en poche chez Gallmeister ici avec une très très belle couverture. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire