Pages

jeudi 13 octobre 2016

Rouge Bonbon

ROUGE BONBON



Auteur : Cathy CASSIDY
Editeur : NATHAN
Collection : -
Pages :  240 pages
Prix : 14,95€
Date de Publication : 06/10/2016




 
 
 
 
 
 
Synopsis :
Lorsque Scarlett, 12 ans, est à nouveau exclue d’un collège, sa mère l’envoie vivre chez son père, en pleine campagne irlandaise.
Scarlett est folle de rage. Depuis que son père a quitté sa mère, elle refuse de lui parler. Alors vivre avec lui ! Sans compter qu’elle devra aussi cohabiter avec une belle-mère et une demi-sœur…
Scarlett va-t-elle mourir d’ennui et tout détruire autour d’elle, comme elle sait si bien le faire ? Peut-être que Kian, un mystérieux garçon, pourra l’aider à trouver la réponse…
 
 
 
 
 
Mon Avis :
Dans ce court roman, la jeune Scarlett est en pleine crise d'adolescence. Depuis le divorce de ses parents, la jeune fille est en colère : contre sa mère, contre son père, contre elle-même, contre le monde entier.
A la suite d'une énième crise, la mère de Scarlett qui se sent totalement impuissante face à la colère de sa fille décide de l'envoyer chez son père, sa belle-mère et la fille de cette dernière dans la campagne irlandaise.   
 
Cet "exil" va forcer Scarlett à grandir. L'ado est en pleine recherche d'elle-même, de sa place au sein de cette famille recomposée, éclatée.
 
" D'après maman, on fait tous des choix. On ne contrôle pas les épreuves qui s'imposent à nous, mais on est libres de réagir d'une façon ou d'une autre. Et ce sont ces choix qui façonnent notre vie."
 
Cathy CASSIDY aborde des thématiques que les ados de nos jours côtoient forcément, directement ou indirectement : le divorce et son impact sur les enfants. Le public visé s'identifiera forcément à cette jeune ado tourmentée.
 
Les romans de Cathy CASSIDY sont réputés pour leur côté doux, acidulé et "lecture doudou", et celui-ci ne fait pas exception à la règle. Une très jolie lecture qui ravira les petits et les grands lecteurs.
 
Je remercie les Editions Nathan pour ce service presse.
 
 
 
15/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire