Pages

vendredi 8 décembre 2017

La Conquête de Plassans





Auteur : Emile ZOLA
Editeur : LE LIVRE DE POCHE
Collection : -
Pages : 508
Prix : 5,60€
Date de Publication : 2009



Pour vous le procurer







Synopsis :
«Il détachait son cheval, dont il avait noué les guides à une persienne, lorsque l'abbé Faujas, qui rentrait, passa au milieu du groupe, avec un léger salut. On eût dit une ombre noire filant sans bruit. Félicité se tourna lentement, le poursuivit du regard jusque dans l'escalier, n'ayant pas eu le temps de le dévisager. Macquart, muet de surprise, hochait la tête, murmurant : Comment, mon garçon, tu loges des curés chez toi, maintenant ? Et il a un oeil singulier, cet homme. Prends garde : les soutanes, ça porte malheur !»

La conquête de Plassans qui donne son titre au quatrième roman des Rougon-Macquart est l'ambition que précisément s'est fixée Faujas, prêtre bonapartiste ambitieux et sans scrupules, de s'assujettir la ville légitimiste, première étape de l'ascension à laquelle il aspire. Par son pouvoir croissant sur les esprits et sur les âmes, il met en oeuvre une stratégie satanique couronnée de succès - avant la catastrophe



🍃🍃🍃🍃🍃


Mon Avis:
Toujours dans la relecture des Rougon-Macquart j'ai encore une fois adoré retrouver cette plume que j'aime tant, qui me transporte à chaque phrase, où chaque détail d'une scène nous est servi, où nous sommes en immersion totale dans cette petite ville de Plassans et cette famille qui accueille un prêtre apparemment sans histoires.

"On n'est plus chez soi, murmurait-il. Je ne puis lever les yeux, maintenant, sans apercevoir cette soutane... Il est comme les corbeaux, ce gaillard-là ; il a un œil rond qui semble guetter et attendre quelque chose. Je ne me fie pas à ses grands airs de désintéressement. "

Ambitieux, l'abbé Faujas va utiliser toute sorte de subterfuges pour parvenir à ses fins de réussite professionnelle quitte à écraser les autres et à se servir de son influence sur les femmes du village d'abord, puis sur le village entier par la suite.
Afin de nous faire partager cette histoire d'ambitions cléricales et politiques, et d'en profiter pour égratigner l'Eglise et ses contradictions, Zola s'attache surtout dans ce tome à la psychologie des personnages et à la description de leurs lentes déchéances.


Résultat d’images pour zola
Emile Zola

Encore une fois, Zola ne cherche pas à épurer le portrait de cette famille des Rougon-Macquart, et véritable miroir de la société dans laquelle il vit.
Prochaine étape "La Faute de l'Abbé Mouret" qui ne faisait pas partie de mes favoris à ma première lecture. A voir.


16/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire