Pages

mercredi 19 juillet 2017

Le Parfum

Le parfum (Littérature étrangère) par [Süskind, Patrick]



Auteur Patrick SÜSKIND
Editeur : Fayard
Collection : -
Pages : 355
Prix : 22€
Date de Publication : 13/09/2006



Pour vous le procurer










Synopsis :
Au XVIIIe siècle vécut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque.
Il s'appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance furent épouvantables et tout autre que lui n'aurait pas survécu. Mais Grenouille n'avait besoin que d'un minimum de nourriture et de vêtements et son âme n'avait besoin de rien. Or, ce monstre de Grenouille, car il s'agissait bien d'un genre de monstre, avait un don, ou plutôt un nez unique au monde, et il entendait bien devenir, même par les moyens les plus atroces, le Dieu tout puissant de l'univers, car " qui maîtrisait les odeurs, maîtrisait le coeur des hommes ".
C'est son histoire, abominable... et drolatique qui nous est racontée dans Le Parfum, un roman qui, dès sa parution, eut un succès extraordinaire et est devenu très vite un best-seller mondial.


☀☀☀☀☀


Mon Avis :
Entre le livre qui est un classique et le film sorti en 2006, tout le monde connaît "Le Parfum". Aussi je ne sais pas trop ce que pourrait apporter ma petite contribution d'analyse sur cette oeuvre.

Résultat de recherche d'images pour "le parfum le film"

J'ai d'abord vu le film à sa sortie. Depuis je ne l'ai plus revu car je me souviens avoir eu un sentiment de malaise qui ne m'a quitté tout au long du visionnage. 

Depuis, je me disais que je devrais également enfin lire ce livre considéré comme un chef-d'oeuvre. C'est chose faite aujourd'hui et je peux d'ores et déjà dire que ce livre n'est pas rentré dans le Panthéon de mes lectures.

Résultat de recherche d'images pour "le parfum le film"

Une chose est certaine : l'auteur travaille sa plume et celle-ci est vraiment très belle et très agréable à lire : on sent vraiment la puanteur de Paris, les champs en fleurs du Sud, le grand air de mes volcans cantaliens. L'auteur manie les mots avec un vrai talent.

Si dans le film, j'ai cordialement détesté ce Jean-Baptiste Grenouille, ici j'ai été plutôt hermétique aux différents personnages.

Résultat de recherche d'images pour "le parfum le film"

En fait je me fichais un peu de ce qui pouvait leurs arriver... Peut-être que si j'avais d'abord lu le livre je n'aurais pas eu ce sentiment car il faut dire que les acteurs dans cette adaptation sont magistraux (Alan Rickman notamment).

Je n'ai pas grand chose de plus à dire sur ce texte que j'ai surtout aimé pour la plume de Patrick SÜSKIND. Mais bien évidemment ça reste un classique à découvrir si vous ne l'avez pas déjà fait.


16/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire